La littérature anglaise

Une grande partie de la littérature britannique contient des productions écrites en anglais, c’est pourquoi nous nous concentrerons ici sur la littérature anglaise.

La toute première production littéraire anglaise retrouvée est le poème épique Beowulf. Le document date du Xe siècle et n’existe qu’en un seul et unique exemplaire. Au XIe siècle, l’Angleterre introduit la langue normande et avec elle, les chansons de gestes, comme en France à cette époque-là. La littérature anglaise prend ensuite son essor au XIVe siècle avec Les Contes de Canterbury de Geoffrey Chaucer, tout premier chef d’oeuvre anglophone.

Au XVIe siècle, William Shakespeare et Christophe Marlow fondent le théâtre anglais. Aujourd’hui, Shakespeare est reconnu comme l’un des plus grands producteurs des classiques de la littérature anglaise : Macbeth, Roméo et Juliette, Hamlet, etc.

En 1719, l’un des premiers romans anglais fait son apparition et deviendra plus tard mondialement connu : Robinson Crusoé de Daniel Defoe. Ensuite, le romantisme se scinde en deux parties : les Lakistes et les Poètes maudits. Le XIXe siècle marque un grand saut dans la littérature anglaise avec la célèbre Jane Austen (Orgueil et Préjugés), Lord Byron (Manfred), Mary Shelley (Frankenstein), Edgar Poe, Emilie et Charlotte Brönte (les Hauts de Hurelvent, Jane Eyre) et Charles Dickens (considéré comme le plus grand romancier de l’époque victorienne).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *