La poésie

La poésie est l’un des premiers genres littéraires inventés. Très ancien, ses formes, contenus et agencements peuvent être très variés d’un poète à l’autre : en vers ou en proses, orales ou écrites, contenant des sens et figures de styles diverses et variées, on estime que la poésie fut inventée durant l’Antiquité (grecque, égyptienne, etc.). Utilisée oralement d’abord, par les poètes et troubadours du Moyen Age ensuite. Du grec “poesis”, la poésie est issue du verbe “poiein” qui signifie ‘faire” et “créer”. Les philosophes grecs ont tenté de définir la poésie comme étant au départ “toute expression littéraire” qu’elle soit orale ou écrite. Elle devient ensuite principalement chantée accompagnée d’une lyre. Aristote, dans sa Poétique, retire trois genres poétique distincts existants : la poésie lyrique, la poésie dramatique et l’épopée.

La versification est la caractéristique principale de la poésie. Elle répond à des principes précis tels que : l’utilisation de vers, le regroupement en strophes et l’utilisation de rythmes et de sonorités. Il existe différents types de vers selon le nombre de syllabes utilisées. Ainsi, les plus répandus sont l’alexandrin (vers de douze syllabes), très utilisé dans la poésie classique, le décasyllabe (vers de dix syllabes), l’octosyllabe (8 syllabes) et l’hexasyllabes qui contient six vers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *